Aller au contenu principal

Christophe Pacella

«Travailler dans une grande entreprise est un atout. Nous avons beaucoup d’opportunités.»

Christophe Pacella, 26 ans, a fait son apprentissage à Migros de 2005 à 2008. Il est vendeur alimentaire à Gare Cornavin depuis son ouverture, après avoir été en poste à Navigation et Charmilles.

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir vendeur alimentaire?

A la fin de mon cycle d’orientation et après une année de préapprentissage, je cherchais une bonne opportunité de décrocher un CFC. Je voulais exercer un métier qui me permette de voir du monde et d’être en contact avec les gens. Migros offrait des places d’apprentissage: j’ai saisi cette occasion pour me former en tant que vendeur alimentaire.

Est-ce que ce travail correspond à vos attentes?

Oui, et le fait de travailler dans une grande entreprise est un atout. Nous avons beaucoup d’opportunités. Je suis à l’aise dans mon poste et dans le contact avec la clientèle. Tout au long de mon parcours, j’ai eu le temps de bien m’acclimater au métier et aujourd’hui, je peux prendre des responsabilités. J’aime travailler avec des produits frais.

Quels sont les trois aspects importants de votre métier?

Je pense qu’il est crucial d’être rigoureux dans son travail et de s’assurer que tout est au mieux: données, qualité, hygiène, températures, visuel… Ensuite, il faut entretenir une bonne ambiance au sein de l’équipe. Enfin, pouvoir évoluer dans l’entreprise est important. C’est d’ailleurs ce qui a motivé ma candidature à Gare Cornavin.

Votre coup de cœur?

J’aime particulièrement la période de Noël, quand les magasins se transforment au travers des produits, des décors, de l’animation... J’ai l’impression que les gens sont heureux.

Vers la Société coopérative Migros Genève

© 2018 La Fédération des coopératives Migros