Aller au contenu principal

Profession en apprentissage

Menuisier/ébéniste (h/f) CFC

DURÉE

4 ans

CFC Certificat fédéral de capacité

4 ans

CFC Certificat fédéral de capacité

TON PROFIL

  • Goût pour le travail du bois
  • Travail méthodique et précis
  • Bonne dextérité manuelle
  • Compréhension technique
  • Bonnes capacités de représentation dans l’espace
Meubles, éléments de construction, menuiserie intérieure: le menuisier/ébéniste (h/f) travaille le bois, le plastique et le métal avec des outils à main et de grandes machines pilotées par ordinateur.

Les tâches d’un/e menuisier/ère/ébéniste sont très variées: fabrication de mobilier, réalisation d’éléments de construction, menuiserie intérieure… Tu utilises des outils à main (marteau, perceuse, ciseau à bois) et de grandes machines pilotées par ordinateur pour travailler le bois, mais aussi le métal et le plastique. L’élaboration de plans de construction sur ordinateur et à la main ainsi que le contact avec les client/es font aussi partie de tes attributions.

Menuisier/ère/ébéniste, un métier artisanal par essence

Le métier de menuisier/ère/ébéniste consiste à fabriquer des pièces en bois, mais aussi en matériau synthétique ou en métal, qui se distinguent des produits industriels de masse par leur individualité, leur fonctionnalité et leur durabilité. Tu réalises avant tout des éléments de menuiserie intérieure: parois d’armoire, buffets, rampes d’escalier… Pour ce faire, tu perces, rabotes, fraises, colles et ponces en utilisant aussi bien des outils à main – marteaux et scies en tête – que des machines pilotées par ordinateur. Les machines d’ébénisterie modernes sont très sûres, mais malgré tout, ton travail exige énormément de concentration.

Les prérequis pour bâtir ta carrière

Pour exercer le métier de menuisier/ère/ébéniste, tu dois non seulement faire preuve de dextérité manuelle, mais aussi d’une bonne compréhension technique. Après tout, de nos jours, la menuiserie fait beaucoup appel aux machines modernes. Tu dois aimer travailler des matériaux comme le bois et le métal. De bonnes capacités de représentation dans l’espace te sont également utiles, de même qu’un talent pour le dessin. La minutie et la précision doivent caractériser ton travail. Enfin, tu dois être en bonne santé et ne pas être sensible à la poussière ou aux produits chimiques.

Les activités typiques d’un/e menuisier/ère/ébéniste

  • Tu dessines des plans de meubles, de chambres et d’éléments, sur l’ordinateur ou à la main
  • Tu découpes de grands panneaux de bois, presses les contreplaqués et fraises des rainures à l’aide de grandes machines
  • Tu te sers d’outillage comme des perceuses, des meuleuses d’angle et des ciseaux à bois
  • Tu assembles les différentes pièces, par exemple avec de la colle ou des charnières
  • Tu ponces les surfaces en bois et les traites avec de la peinture, de l’huile ou des teintures
  • Tu montes sur les chantiers des portes et des fenêtres fabriquées en atelier
  • Tu effectues des réparations, par exemple en remettant en état de vieilles tables et commodes
  • Tu conseilles les client/es sur les offres et les services de ton entreprise

Les compétences propres au/à la menuisier/ère/ébéniste

De nos jours, peu d’entreprises proposent encore des places d’apprentissage dans des spécialisations comme le charronnage ou la fabrication de skis, qui s’intéressent respectivement à la réalisation de roues en bois et de charrettes et à la fabrication de skis, luges et snowboards en bois. Même si tu n’effectues pas ta formation dans une entreprise spécialisée dans ces domaines, tu peux choisir ultérieurement une autre orientation. Et bien entendu, tu peux aussi réemployer tes talents dans ta vie privée pour construire tes propres meubles ou réparer ton intérieur. Comment on le dit, on n’est jamais mieux servi/e que par soi-même!

Tes perspectives professionnelles… sans langue de bois!

En tant que menuisier/ère/ébéniste, tu disposes en principe de belles perspectives professionnelles et avec une qualification ultérieure, tu peux encore améliorer ta valeur sur le marché du travail. Par exemple, si tu réussis l’examen professionnel, tu peux devenir chef/fe de projet en menuiserie, artisan/e en conservation du patrimoine culturel bâti ou concepteur/trice dans l’artisanat. L’examen professionnel supérieur peut te faire décrocher le diplôme fédéral de maître/sse menuisier/ère ou d’économiste d’entreprise. En outre, il est possible de suivre un apprentissage supplémentaire raccourci dans des métiers connexes: charpentier/ère CFC ou dessinateur/trice CFC spécialisé/e en architecture d’intérieur.

Continue tes études pour «percer» dans la profession

Tes options dans une école supérieure spécialisée professionnalisante:

  • Concepteur/trice en menuiserie intérieure avec diplôme
  • Technicien/ne en planification des travaux avec diplôme
  • Technicien/ne en technique du bois/ébénisterie avec diplôme
  • Technicien/ne en architecture d’intérieur avec diplôme
  • Technicien/ne en menuiserie intérieure avec diplôme

Enfin, tu peux obtenir les diplômes suivants en effectuant des études dans une haute école spécialisée:

  • Bachelor of Science en technique du bois
  • Bachelor of Science en architecture d’intérieur

Professions similaires

Retrouve ici des informations sur des profils professionnels similaires: