Aller au contenu principal

Sonja Brajinovic

Business Organisator / e-banking et communication, Centrale Wallisellen (2017)

«J'apprécie les possibilités d'évolution au sein de notre banque et l'intérêt de l'entreprise à encourager et soutenir la formation continue.»

Témoignage Sonja Brajinovic
Quel est votre parcours professionnel?

J’ai effectué un apprentissage commercial dans une assurance à Berne, chez laquelle j’ai ensuite travaillé pendant quelques années. J’ai alors décidé de prendre une nouvelle voie et je me suis inscrite dans un cursus dans le domaine de la création de mode. Après mon diplôme, j’ai travaillé pendant six mois à Hambourg dans la rédaction d’un magazine de mode. J’écrivais des textes sur le thème de la mode. De retour à Zurich, j’ai fait mon retour dans le domaine des assurances et de la banque. J’ai alors commencé à travailler à la Banque Migros en tant que collaboratrice Administration clientèle / crédits à la consommation. Après un an, j’ai effectué un changement interne pour passer dans le secrétariat de la direction et j’ai travaillé pendant six ans pour le CEO et la direction de la Banque Migros. Pendant cette période, j’ai suivi une formation de spécialiste en organisation d’entreprise avec brevet fédéral. Juste avant de terminer cette formation, je suis passée dans le service Business Operation, canal de distribution e-banking de la Banque Migros.

En quoi consistent vos activités?

En ma qualité de Business Organisator, je m’assure du bon déroulement des processus et applications pour le canal de distribution e-banking. Je suis chargée d’effectuer des vérifications avec les services spécialisés de la Banque Migros et auprès de fournisseurs externes, mais aussi de traiter de manière autonome des tâches et des projets organisationnels. J’analyse divers thèmes bancaires spécifiques et m’entretiens avec mes collègues au sein du service spécialisé. En parallèle, j’étends la communication dans l’e-banking et le mobile banking et je dirige, pour ce faire, un groupe de travail «Communication e-banking», composé de responsables du 1st Level Support et 2nd Level Support ainsi que de la gestion de la distribution. Je favorise ainsi l’échange d'informations, harmonise la communication avec nos clients et l’optimise si besoin. Je suis libre de proposer des idées et concepts pour ainsi contribuer à l'amélioration continue des processus et des services.

Quelles sont pour vous les plus grosses différences par rapport aux autres banques?

À ce jour, j’ai uniquement travaillé pour la Banque Migros. Ma mission était initialement prévue pour un an, mais je suis restée sept ans. Cela s’explique certainement par le fait que la Banque Migros est différente. J’apprécie les possibilités de développement au sein de notre banque et l’intérêt de l’entreprise à encourager les formations continues. La Banque Migros prend aussi fortement en compte la «work-life balance». Mais je pense que notre particularité réside dans la culture d’entreprise, avec sa diversité culturelle.

Ma journée de travail à la Banque Migros est réussie lorsque...

... j’ai pu concrétiser mes idées, présenter mon concept aux acteurs importants et obtenu leur approbation. Cela me motive d’obtenir de la reconnaissance et de l’estime dans mon travail et de terminer ainsi ma journée.

Qu’est-ce qui, à votre avis, est typique de la Banque Migros?

Pour moi, la simplicité et la modestie sont des caractéristiques typiques dans de nombreuses situations. Cela se reflète dans l’infrastructure des filiales, dans l’image de la banque, mais aussi dans le comportement des collaborateurs les uns envers les autres. C’est simple, non bureaucratique et cela simplifie la collaboration entre les services. La responsabilité volontaire envers la société et l’environnement est également typique selon moi. La Banque Migros remplit non seulement sa fonction de banque, mais soutient également des projets d’utilité publique et œuvre en faveur d’un développement durable.

Vers l'entreprise Banque Migros

© 2018 La Fédération des coopératives Migros